Se rafraîchir par le Yoga : Sitali Pranayama

July 27, 2018

 

L'été il fait chaud, alors on se sent peut être plus fatigué et on a plus envie d'aller lézarder et faire la crêpe sur la plage que d'aller travailler ! 

 

L'été il fait chaud alors il faut penser à bien s'hydrater, boire de l'eau régulièrement  et penser à manger des crudités gorgées d'eau. 

 

L''été il fait chaud alors il ne faut pas hésiter et se jeter à l'eau ...

 

Allez-y ! jetez-vous à l'eau et rafraîchissez-vous !  

 

Mais non voyons !  Pas dans l'eau de la piscine, ni dans celle d'aucune mer; juste dans celle de la pratique yogique :) 

 

Rafraichissez-vous facilement sans mijitos, ni verres de rosé glacés grâce à Sitali pranayama. 

 

Il faut savoir que lorsque vous avez soif ou que vous avez chaud sitali pranayama permet de rapidement réguler et faire baisser la température de votre corps. 

 

Comment retrouver un peu de fraîcheur au cœur de l’été ou tout simplement apaiser le feu intérieur en cas de bouffée de chaleur ou de coup de colère ? Le pranayama Sitali ou Sheetali qui signifie « rafraîchir, apaiser», peut venir à votre rescousse…

 

Quand utiliser Sitali Pranayama ? 

 

On utilise en général Sitali (ou Sheetali) quand le corps est en « surchauffe » soit pour des raisons externes : c’est l’été et l’environnement extérieur est particulièrement chaud, soit pour des raisons internes comme des bouffées de chaleur, de la colère (pour l’apaiser ou la contrôler), ou tout autre émotion « chauffante ». On peut aussi faire Sitali pour apaiser la sensation de soif.Sheetali est un pranayama intéressant à faire après des pratiques de yoga intenses, pour rétablir un certain équilibre dans la température du corps.

 

Comment faire sitali pranayama ?

 

La forme de la bouche et des lèvres dans ce pranayama peut être différente selon que vous avez ou non la possibilité – génétique semble-t-il – d’enrouler votre langue en tube. J’expose ici les deux options…S’asseoir dans une position confortable sur le sol ou sur une chaise, de façon à avoir le dos bien droit et l’abdomen libre. Les mains sont simplement posées sur les cuisses.Fermer les yeux.Sortir la langue à l’extérieur de la bouche et l’enrouler en tube. Les lèvres maintiennent doucement les côtés de la langue (ou kaki mudra – voir ci-dessous).Inspirer l’air par le tube formé par la langue.A la fin de l’inspire, rentrer la langue, fermer les lèvres et expirer doucement par le nez.L’ensemble du pranayama doit être confortable et fait sans tension. On ne doit pas avoir l’impression de manquer d’air.

 

 

Kaki Mudra :Si votre langue ne s’enroule pas, il est possible de faire kaki mudra, le « geste du bec de corbeau ». Ce mudra consiste à serrer les lèvres comme pour siffler, en laissant un espace creux au milieu (les lèvres peuvent être un peu plus serrées que sur la photo ci-dessous).Le pranayama se fait alors de la même manière, il suffit d’inspirer par la bouche, puis de fermer les lèvres et d’expirer doucement par le nez. 

Cette respiration produit un petit bruit qui ressemble au bruit de vent et on sent bien l’air rafraîchi par l’humidité de la bouche sur le dessus de la langue et le haut du palais. Se concentrer sur ces sensations rend le pranayama plus efficace.Le souffle s’allonge progressivement et se calme en même temps que l’esprit. Il est possible de ressentir les premiers effets rafraîchissants dès 7 ou 9 respirations. Selon Swami Satyananda Saraswati, 15 respirations au total sont suffisantes pour se rafraîchir, mais on peut aller jusqu’à 60 en cas de très forte chaleur.

 

Bienfaits de la respiration Sheetali

 

Sitali rafraîchit le corps, relâche les muscles (car il agit sur le système nerveux parasympathique*) et calme l’esprit. En tant que pranayama rafraîchissant, selon l’ayurveda, il apaise et limite les excès du dosha pitta (principe du feu), généralement dominant en été.Autrement dit, Sitali peut se faire avant de dormir pour trouver le calme, il permet de contrôler toutes les émotions liées à pitta, comme la colère, la frustration… Il apaise la sensation de soif et donne un sentiment de satisfaction.D’un point de vue physique ce pranayama réduit la pression sanguine, réduit les excès de bile, la fièvre et joue sur le système nerveux parasympathique. (Pour profiter de ces bienfaits, il faut pratiquer longtemps et régulièrement…)

 

Précautions et contre-indications pour Sitali

 

Mieux vaut éviter ce pranayama si on se trouve dans une atmosphère trop polluée ou quand il fait froid.A éviter aussi en cas de pression sanguine basse, de problème respiratoire comme l’asthme, la bronchite et quand il y a trop de mucus. En cas de problème cardiaque, ne pas faire les rétentions.Cette pratique calme les centres d’énergie du bas du corps, ce qui peut favoriser la constipation chez les personnes qui y sont déjà sujettes de façon chronique.

 

Bel été à tous et n'oubliez pas de vous jetez à l'eau comme il se doit ;) 

 
Please reload

Posts à l'affiche

Vivre avec nos limites ou s'en libérer ?! Les 5 kleshas tirés des yoga-sûtras de Patanjali.

October 9, 2017

1/7
Please reload

Posts Récents

March 16, 2018

Please reload

Archives
Please reload

Rechercher par Tags